Les nouvelles sont à vos côtés.

Mamadi Kaba du PADES “c’est comme si on a caché les élections législatives derrière un rideau”.

0

Le PADES (Parti des Démocrates pour l’Espoir) de Dr Ousmane Kaba, n’est pas resté muet concernant le sujet lié au couplage des législatives au référendum, prévu le 1er Mars prochain.

D’ailleurs, Mamadi Kaba, le coordinateur en charge des affaires administratives du dudit parti, n’est pas passé au dos de la cuillère, s’en est farouchement pris au président de l’institution en charge d’organiser les élections en Guinée, Me Salifou Kébé.

“Le problème aujourd’hui, c’est comme si on a caché les élections législatives derrière un rideau. Une volonté de faire un troisième mandat. C’est ça la vérité”, a-t-il martelé lors de l’AG du PADES, ce samedi 8 Février dernier, à son QG à Nongo sis dans la commune de Ratoma.

Plus loin, s’interroge-t-il : “Pourquoi reporter les élections ? Parce que la CENI n’est pas prête pour le couplage des élections législatives avec le référendum”. Pour lui, le président de la CENI est à la solde du président de la République (Alpha Condé, ndlr), tout en le qualifiant de “complice”.

“Le président de la CENI avait dit qu’il a la capacité d’organiser toutes les élections en Guinée. Mais, il dit de ne pas être informé de la tenue du référendum du 1er mars. Cela veut dire à suffisance qu’il n’est pas indépendant.

Je ne crois pas que la CENI ne soit pas informée pour la tenue du référendum. La CENI est aujourd’hui complice de ce pouvoir (…)”, a laissé entendre ce bras droit de Dr Ousmane Kaba.

Gilbert. T pour flashguinee.info

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Acceptez Lire la suite