Info d'ici et d'ailleurs

Labé : des cohabitations de l’hôpital régional se plaignent de la fumée dégagée par les déchets toxiques.

Les citoyens qui ont leurs concessions tout près de l’hôpital régional de Labé se plaignent de la fumée dégagée par les déchets toxiques incinérés dans cette institution sanitaire. 

Elles sont aujourd’hui plusieurs à se plaindre de cette fumée qui se dégage tous les jours à l’hôpital régional de Labé, ces plaignantes soulignent avoir rencontré mainte fois le directeur, mais la situation ne fait que s’aggraver au jour le jour.
Sur les difficultés rencontrées cette femme témoigne

« depuis qu’ils ont installé cet incinérateur nous souffrons énormément ,on s’est plain chez le directeur de l’hôpital, il nous a promis de changer les heures d’incinération de déchets toxiques mais, rien n’a été fait ,dès fois nous ne pouvons ni rester dehors pour préparer à plus forte raison laisser nos maisons ouvertes » a-t-elle expliqué .
Sur la question la responsable de l’hygiène à l’hôpital l’hôpital régional de Labé Hadja Binta Bathouly dit être consciente des dangers liés à cette fumée, mais indique que ces déchets ne peuvent être laissés sur place pour une question de prudence, et de poursuivre en ces termes

« en quelque sorte l’hôpital ne pas veut créer de problème à la population, c’est pourquoi on envoie pas nos déchets ailleurs ,même au dehors nous refusons de les envoyer pour ne pas qu’en saison pluvieuse que ces déchets se retrouvent dans les marigots ou rivières ,et l’incinération des ces ordures se fassent nuitamment . »

Ces plaignantes et plaignants demandent aujourd’hui au responsable de l’hôpital de domicilier ces déchets loin du centre-ville avant de les incinérer.

Alpha Oumar Fogo , Pour Flashguinee