Législatives : le RPG Arc-en-ciel inquiet contre un faible taux de participation

Le sujet s’est imposé ce samedi lors de l’assemblée générale du RPG Arc-en-ciel de ce 18 janvier 2020. Le taux de participation aux élections du 16 février prochain semble préoccuper le bureau politique national du parti au pouvoir.

Amadou Damaro Camara, a expliqué aux militants que malgré la mise en retrait des principaux partis d’opposition pour ces élections, les militants du parti doivent se mobiliser pour éviter un taux de participation faible. Ce qui, selon lui, serait une sorte de victoire des partis ayant joué au boycott.

« On a l’opposition en course,on des opposants qui vont participer. Les militants de ceux qui ne vont pas aux élections officiellement vont voter pour eux. Il ne faut qu’on se laisse surprendre si vous ne votez pas, vous allez faire le lis à l’opposition. Ils diront que vous avez vu comme on a boycotté, il n’y a eu que 30 % qui ont voté. Ce qui serait comme si nous leur avons donné leurs victoires. Mais si nous sommes à 75 % qui sont allés voter, ils n’auront que leurs yeux pour pleurer  » déclarent l’honorable Damaro Camara.

Selon Amadou Damaro Camara, « les élections du 16 février sont très sérieuses parce que la stabilité de la Guinée en dépendra,le pouvoir du RPG ARC-EN-CIEL en dépendra aussi.« 

Aissatou Barry pour flashguinee.info

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Acceptez Lire la suite

Politique de confidentialité et de cookies