Législatives : bafoué et Baldé à la tête d’une unité spéciale de sécurisation du scrutin

Dans un décret lu ce jeudi à la télévision nationale, le président guinéen Alpha Condé a créé une unité spéciale de sécurisation des élections (USSEL). Le haut commandant de la gendarmerie nationale et directeur de la justice militaire, le général Ibrahima Baldé, a été choisi pour diriger cette unité. Il est secondé par le directeur général de la police, Ansoumane Bafoué Camara.

Cette unité sera à la disposition de la commission électorale nationale indépendante (CENI) pour sécuriser tous les processus des législatives qui doivent se tenir le 16 février prochain. 

Dans ce même décret, il est demandé au de l’administration du territoire, au ministre de la sécurité et au président de la CENI de veiller à ce que toutes les dispositions soient prises pour l’application de ce décret. 

Alpha Oumar Bah

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Acceptez Lire la suite

Politique de confidentialité et de cookies