Le RPG arc-en-ciel se fissure : un « collectif des frustrés » voit le jour

Plus rien ne va au sein du RPG arc-en-ciel et ce depuis le début de la composition du premier gouvernement de la quatrième république. Plusieurs cadres du parti au pouvoir se sont senti écartés par de la gestion publique alors qu’ils ont mouillé le maillot pour permettre à Alpha Condé de s’octroyer au forceps un troisième mandat controversé.

C’est dans ce cadre qu’un ‘‘collectif des frustrés du RPG arc-en-ciel’’ vient de voir jour. Pour se faire entendre, ce collectif organise ce vendredi 12 février 2021 à la maison de la presse pour ‘‘ un mémorandum’’.

Depuis la tenue de la présidentielle du 18 octobre 2020, le parti au pouvoir boite dans ses bottes. Plusieurs décisions du président Alpha Condé sont contestées par la base. C’est le cas notamment du maintien de Zénab Nabaya Dramé au poste de ministre de l’enseignement technique, de la formation professionnelle, de l’emploi et du travail. Plusieurs entités du RPG arc-en-ciel ont demandé le départ de la ministre à cause notamment du scandale des 200 milliards de francs guinéens dans lequel Zenab est mouillée jusqu’au cou.

Sadou Diallo