Le PDN  n’est ni candidat, ni soutien d’un autre parti

Dans le malaise d’assumer leur position incongrue, des partis politiques issus de l’opposition ne se gênent pas dans la déformation, désinformation et intoxication dans les quartiers et secteurs du pays.

 Fièrement engagés dans le mascarade en préparation comme alternative capable de battre le candidat illégal Professeur Alpha Condé, ces responsables rentrent dans leur petit soulier en se présentant devant les responsables locaux du PEDN sous prétexte qu’ils sont détenteurs d’un mandat du Président SEM Lansana Kouyaté. Quand on est sûr de gagner sur un fichier touffu d’éléments indus, l’on ne doit compter que sur ses moyens ayant motivé la décision.

Pour mettre fin à cette pratique d’un autre âge, le Bureau Exécutif National du PEDN a tenu à informer ses responsables et militants à travers la circulaire adressée à ses fédérations. Il est finalement évident que :

Aucun Responsable de structure n’a le droit, suite à la décision collective, de faire campagne ou voter pour un candidat quelconque ;
Les Responsables sont invités à se remettre au travail pour renforcer les bases et sensibiliser les militants sur les directives du Parti ;
Les militants sont invités à rester chez eux pendant les activités de campagne et de vote pour la discipline de parti ;
Les militants et sympathisants sont invités à appuyer les efforts du Parti au sein du FNDC pour la sauvegarde des acquis démocratiques.
Quand on opte pour la forfaiture, on l’assume. Que chacun assume sa décision en épargnant l’Espoir !

Le PEDN n’ira pas à cette élection et ne soutiendra aucun parti engagé dans cette forfaiture.

La rédaction du PDN

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Acceptez Lire la suite

Politique de confidentialité et de cookies