Le ministre de la santé à l’Aéroport de Conakry pour s’enquérir du fonctionnement du cordon sécuritaire sanitaire mis en place contre le coronavirus.

Le médécin colonel Rémy Lamy a effectué ce samedi une visite inopinée à l’Aéroport International de Conakry Gbessia. L’objectif de la visite était de s’assurer du fonctionnement du cordon sécuritaire sanitaire mis en place pour atténuer les risques de propation du Covid 19 en Guinée.
C’est un ministre engagé qui a suivi tout le processus mis en place depuis le départ des passagers pour l’Etranger, ainsi qu’à leur arrivée.Il faut noter que les passagers sont tous soumis au dispositif de prise de température à l’aide du thermoflash, le lavage des mains au désinfectant.

A l’arrivée d’Air France aux environs de 21 h 45, les passagers sont soumis au principe de lavage des mains ou un agent posté à la porte donne le désinfectant, un autre se trouvant derrière la camera thermique détecte la température et le passager reçoit une fiche de déclaration de santé pour des raisons de traçabilité de leur itinéraire et le même passager est soumis à une autre prise de température.Les cas suspects sont mis à l’écart, et conduit dans la salle d’isolement aménagée pour les besoins d’investigation.
Au terme de sa mission, le Ministre de la santé s’est dit satisfait du dispositif mis en place à l’Aéroport de Conakry et il projette aller au niveau des autres points d’entrées notamment les ports de Boké, de Boffa et au niveau des frontières terrestres pour évaluer le niveau d’observance des mesures de prévention dans ces lieux.
Hadja Fanta Sow communication Ministère de la santé