Info d'ici et d'ailleurs

Le FNDC exige une évacuation sanitaire de Foniké Mengué

Communiqué-La coordination nationale du FNDC a été informée par Me Salifou Beavogui du collectif des avocats du FNDC de la fixation de la date du procès d’Oumar Sylla alias Foniké Mengué, au lundi 11 janvier 2020.

La coordination prend acte de la programmation du procès de Foniké Mengué et rappelle que le droit à un procès juste et équitable dans les meilleurs délais est un droit fondamental que la loi reconnait à tous les détenus.

La coordination regrette que Foniké Mengué soit obligé de passer 13 jours de grève de la faim pour obtenir l’application d’un droit fondamental.

Au regard de l’état de santé de Foniké Mengué qui souffre d’une douleur abdominale depuis quelques jours, la coordination nationale du FNDC se joint à son épouse pour exiger son évacuation dans un centre hospitalier pour qu’il soit examiné par un médecin dans le souci de mettre sa vie hors de tout danger.

En effet, le droit à la santé des personnes détenues figure au rang des droits fondamentaux.  Cette protection du droit à la santé se retrouve aussi dans les termes de la loi pénitentiaire qui impose à l’administration le devoir d’assurer des soins préventifs et curatifs. L’état de santé de M. Sylla devient préoccupant, avec un besoin pressant d’un examen par les spécialistes dans un milieu hospitalier.

La coordination nationale du FNDC salue la mobilisation des organisations de droits de l’homme et des institutions internationales ainsi que le peuple de Guinée en faveur de la libération de Foniké Mengué et de tous les détenus politiques.

Ensemble Unis et Solidaire, Nous vaincrons !

Conakry, le 07 janvier 2021