La nouvelle est à vos côtés.

- Publicité -

Le député Diouldé Sow à Mouctar Diallo : « Qu’est qu’Alpha Condé a fait pour le Foutah ? »

PUBLICITÉ

Une annonce du ministre de la Jeunesse et de l’Emploi des jeunes irrite le député uninominal de Pita. L’honorable Diouldé Sow s’insurge contre la volonté annoncée de Mouctar Diallo d’organiser un tournoi de football à Pita en reconnaissance « des actes posés par le président Alpha Condé ». Pour le parlementaire, le ministre Diallo devrait avoir d’autres priorités.

PUBLICITÉ

« En tant que député uninominal de Pita, quand j’ai vu la sortie du ministre Mouctar Diallo, j’étais dépassé. Puisqu’étant ministre de la République, il a vraiment du travail. Le président de la République a dédié son mandat aux jeunes et aux femmes, donc les défis qui l’assaillent sont nombreux. Mais sa sortie pour annoncer sa volonté d’aller à Pita et organiser un tournoi de football en reconnaissance des actes posés par le Chef de l’Etat, c’est trop fort pour lui. Quels sont les actes posés par le Chef de l’Etat au Foutah ? Soyons objectifs. Nous ne sommes pas ingrats. Quand des actes sont posés, nous sommes obligés de les reconnaitre. Mais le Chef de l’Etat est allé à Pita où il a promis quelques kilomètres de bitume. Il ne nous a pas promis de la poussière, il nous a promis du goudron. Il ne faut pas que le ministre Mouctar gâche la chance des gens de Pita. On ne peut pas danser maintenant pour la poussière, on va danser pour le goudron. Si cela se réalise, je serais devant avec des gens représentatifs de Pita pour venir dire merci au Président bien que c’est son travail de faire des infrastructures. Je considère cette annonce comme de la pure démagogie », s’insurge le député uninominal de Pita.

- Publicité -

Mouctar Diallo jadis farouche opposant a fait son entrée au gouvernement d’Alpha Condé qu’il critiquait avec virulence. Diouldé Sow et l’actuel ministre de la jeunesse, tous originaires de Pita ont appartenu au même groupe parlementaire (opposition) à l’Assemblée Nationale. Le député Sow ne comprend pas l’intérêt d’organiser un tournoi pour une promesse présidentielle non encore réalisée.

« Est-ce que le Chef de l’Etat a besoin qu’on aille décaisser de l’argent pour organiser une mamaya comme ça alors que ce qui est promis n’est pas fait ? Je voudrais bien que le ministre Mouctar prenne le budget dédié à ce tournoi pour faire le reprofilage de la route entre Pita Centre et Maci, qu’il aille refaire la mosquée de Maci chez lui, ou aller créer de l’emploi pour les jeunes de Pita. C’est là où on l’attend et non faire de la mamaya. Mieux, les préoccupations des gens de Pita aujourd’hui, c’est comment aider les déguerpis de Kaporo rails dont la majorité vient de la préfecture de Pita. Ce qu’on attend de lui, c’est de nous donner de l’argent afin d’aider les déguerpis à rentrer chez eux. Je dis en passant, s’il a une maison, je lui demande de nous la donner pour loger les enfants afin qu’ils poursuivent les études. Voilà les actes que nous attendons de lui. Ce n’est pas pour faire des remerciements pour de la poussière alors qu’on veut le goudron », dénonce le parlementaire.

- Publicité -

Pour l’honorable Diouldé Sow la priorité du ministre Mouctar qui a un domaine stratégique devrait être celle d’aider les jeunes à trouver de l’emploi. « Le Chef de l’Etat a dédié son mandant aux jeunes. Il n’a qu’à organiser un forum des bailleurs de fonds sous la présidence du premier ministre pour montrer d’abord tout l’intérêt du gouvernement, organiser ses services publics notamment le FONIJ pour aider les jeunes à se structurer en groupement d’intérêts économiques, il trouve des financements pour que ces gens puissent trouver des activités génératrices de revenus. C’est ce qui doit être son travail et non aller à Pita en essayant de tromper les gens. Il n’y a pas de barrière entre les citoyens et le chef de l’Etat. Quand ils verront des acquis, ils diront merci au président de la République. On ne danse pas pour la poussière ni pour la boue, on danse pour le goudron », prévient l’élu Diouldé Sow.

Pour l’heure, nous avons essayé sans succès de rentrer en contact avec le ministre Mouctar Diallo.

A suivre…

PUBLICITÉ

Abonnez-vous à notre newsletter
Inscrivez-vous ici pour recevoir les dernières nouvelles, mises à jour et offres spéciales directement dans votre boîte de réception.
Vous pouvez vous désabonner à tout moment

PUBLICITÉ

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepté Lire la suite

Politique de confidentialité et cookies