La nouvelle est à vos côtés.

Le Barça réclame 75 M€ à Neymar !

PUBLICITÉ

Partager

En conflit avec son ancien club en raison d’une prime de prolongation non versée, Neymar n’en a pas terminé avec la justice. Pire, le FC Barcelone lui réclame désormais pas moins de 75 M€ en guise d’indemnisation.

Ceux qui pensent encore que Neymar pourrait retourner prochainement au FC Barcelone malgré les démentis des différentes parties risquent de ne plus croire en cette rumeur. Furieux d’avoir assisté au départ de sa star brésilienne au Paris Saint-Germain sans pouvoir réagir (le PSG a payé les 222 M€ de la clause libératoire), le club culé en veut toujours à l’international auriverde. En effet, outre sa manière de quitter la Catalogne, Neymar a énervé encore plus son ancienne formation en réclamant les 26 M€ correspondant au reste à verser d’une prime de prolongation estimée à 40 M€ (il aurait touché 14 M€).

Négociée un an avant le transfert du Brésilien au PSG, cette prime a été bloquée par le Barça. La raison est simple : l’institution blaugrana a déclaré avoir gelé le versement en défense de ses intérêts après la décision unilatérale de Neymar de mettre fin à son contrat. Depuis, les Culés ont d’ailleurs déposé plainte contre leur ex-joueur. Mais alors que le Barça ne compte pas régler le moindre centime de cette prime, il réclamait également 8,5 M€ en guise de préjudice.

Le Barça montre ses muscles

Aujourd’hui, Mundo Deportivo nous apprend que ce montant a augmenté. Et pas qu’un peu. Alors que le procès devait débuter le 21 mars prochain, le journal catalan indique qu’il a été repoussé au 27 septembre suite à la réclamation faite par le Barça après le refus de Neymar de présenter aux juges son contrat signé avec le PSG (considéré par le Barça comme une preuve de la rupture unilatérale du contrat). Et ce n’est pas tout. Alors que Neymar réclame toujours le versement de ces fameux 26 M€, plus 10% d’intérêts, le Barça a décidé de contre-attaquer et de réclamer pas moins de 75 M€ en guise d’indemnité pour non respect du contrat !

Pourquoi avoir revu à la hausse le montant de l’indemnité ? Tout simplement parce que le Barça suspecterait Neymar d’avoir signé sa prolongation incluant cette prime de 40 M€ en 2016 afin de la toucher, alors qu’il se serait engagé de le même temps avec le PSG pour débarquer dans la capitale française un an après. Un scénario qui, s’il est vérifié, promet de rendre encore plus électrique le climat entre les deux parties en septembre prochain !

PUBLICITÉ

Abonnez-vous à notre newsletter
Inscrivez-vous ici pour recevoir les dernières nouvelles, mises à jour et offres spéciales directement dans votre boîte de réception.
Vous pouvez vous désabonner à tout moment

La Rédaction Vous Propose Également:

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepté Lire la suite

Politique de confidentialité et cookies