L’ANSS met un numéro vert à la disposition de la population pour les conseils sur COVID-19, le 115 est le numéro

Le numéro vert 115 est numéro vers qui est mis à la disposition de la population pour les conseils sur COVID-19,le centre de gestion des appels, situé dans l’enceinte de l’Agence nationale de sécurité sanitaire, répond aux questions du public sur le coronavirus. Avec un effectif de 12 personnes, le service est disponible 7j/7 et 24h/24.

Des téléconseillers au bout du fil gèrent au quotidien des alertes, prodiguent des conseils et fournissent des informations sur la pandémie de Covid-19.

‘’Ici, nous avons la liste de toutes les équipes de suivi des contacts par commune ou par district. Nous avons la liste de toutes les équipes d’investigation pour assurer la mise en relation. Ce centre de gestion d’appels dispose également de la liste de tous les acteurs de la riposte, des ambulanciers, des équipes de prise en charge, de la police et de la gendarmerie. C’est une façon d’assurer le pont, traiter les informations et les orientations mais aussi la gestion des suivis des alertes’’, explique docteur Bah le chef de l’unité en charge des relations opérationnelles à l’ANSS.
Mis en place le 17 mars dernier, le centre a enregistré jusqu’à la date du 4 mai plus de 200.000 appels téléphoniques. ‘’Pendant cette période, on a eu un total de 200.807 appels reçus soit 4024 par jour. Pour ce qui est des alertes, on a reçu 3564 appels soit 1,7% des appels. Dans ce lot, il y a des alertes validées qui sont au total de 353 soit 9,9%, qui nécessitaient une investigation’’, indique Dr Ibrahima Bah.

Il ajoute, 《nous avons des appels émis par des enfants qui nous embêtent sérieusement. Durant cette période, nous avons eu 30472 appels émis par des enfants soit une proportion de 15,14%. Nous avons eu d’autres appels pour tester nos fonctionnalités avec un chiffre de 53157. Au total de 71 015 appels ont été émis pour connaitre la symptomatologie et avoir des conseils. Et pour finir, nous avons 16890 appels de la part des plaisantins qui s’amusaient sur le réseau》.
Le médecin regrette un ‘’usage abusif et inapproprié《du service. A ceux qui se plaignent de la lenteur du centre de gestion des appels, Dr Bah leur fait savoir que nous recevons des appels nous annonçant des bagarres dans les quartiers. D’autres appellent pour nous dire de leur envoyer des unités. Nous avons aussi des appels de gens qui nous insultent et nous demandent si nous n’allons partager l’argent du coronavirus》.

Dr Bah assure de mettre à la disposition de la police et de la gendarmerie ces numéros pour les traquer. Parce qu’il, nous empêchent d’assurer un bon fonctionnement du service

《Les gens ne sont pas patients. Nous avons 12 lignes pour tout le pays, on peut recevoir plusieurs appels au même moment》Dr Bah conseils aux gens de patients car ils ne peuvent pas répondre à tout le monde au même moment.

Aissatou Diallo,pour flashguinee

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Acceptez Lire la suite

Politique de confidentialité et de cookies