Les nouvelles sont à vos côtés.

Labé : un présumé malfaiteur échappe de justesse à un lynchage

0

L’insécurité dans la commune urbaine prend une allure inquiétante.Dans la soirée de ce mardi 07 janvier un présumé malfaiteur a été arrêté par un groupe de conducteurs de motos taxi dans le secteur Dianyabhé quartier relevant de la commune urbaine de Labé .
C’est aux environs de 20 heures que ce présumé bandit a déplacé un conducteur de taxis à la gare qui se trouve au « labo QSS” pour le secteur Dianyabhé , Alpha Abdoulaye secrétaire général de la section ustg taxi moto revient sur les circonstances de cette arrestation « d’abord il est allé à la gare qui se trouve au quartier Daka soit disant qu’il veut se rendre à Dianyabhé mais ces taxis motos ont refusé son offre après il est allé au faningo mais les taxis motos qui étaient sur le lieu l’ont soupçonné , c’est ainsi qu’ils ont proposé à un de leurs de l’envoyer qu’ils vont les poursuivre pour connaître son intention,

à quelques minutes de route ils l’ont fait descendre de la moto pour lui demander qui il est et où il veut se rendre il leur a répondu qu’il rentre chez lui ,arrivée à destination ils ont ouvert son sac et ont trouvé à l’intérieur des couteaux et de la marijuana ,les un voulais en finir avec lui et d’autres ont préféré appelé leurs responsables pour le transférer à l’escadron mobile numéro, ce qui fût fait il a été déféré à l’escadron « Furieux des attaques qu’ils subissent tous les jours en tout lieu, des conducteurs de motos sont allés s’en prendre à l’escadron pour faire sortir le présumé malfrat et en finir avec lui, ce qui occasionna une altercation entre taxis motos et forces de l’ordre, plusieurs engins furent endommagés et des dégâts matériels importants enregistrés.

Alpha Oumar Fogo Balde pour Flashguinee.info

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Acceptez Lire la suite