Labé : quelle a été la décision prise par les autorités communales après l’altercation entre les taxis motos et les agents de la garde communale.

Le vendredi 17 avril dernier une altercation a éclaté entre conducteurs de motos-taxis et agents de la garde communale, plusieurs dégâts matériels  ont été enregistrés . Ce lundi 20 avril une rencontre s’est tenue à la commune pour tenter de renouer à cette crises .
Pour rappel tout a commencé lorsque les agents de la garde communale  ont frappé un conducteur de moto taxi qui a perdu connaissance sur place ,furieux de cet acte causé par les agents, les taxis motards ont alors décidé de venger le leur ,c’est ainsi que la bagarre entre les deux camps a débuté  pris de peur les gardes communaux ont fuit laissant derrière eux  le tricycle qui a été incendié ,pour calmer les ardeurs le syndicat des taxis et la commune ont tenu une rencontre ce lundi 20 Abdourahmane Diallo secrétaire général de la section CNTG taxi moto revient sur ce qui a été dit lors  de la rencontre il dit « les autorités communales nous ont dit d’abord que le tricycle sera payé  ,secundo qu’ils vont supprimer les gares qui entourent le marché central ,pour nous il y a du deux poids deux mesures  sinon ils allaient arrêter l’agent qui a frappé le taxi motard  le jugé conformément à la loi ,mais nous attendons de voir l’applicabilité de ma décision, mais dans cette rencontre les autorités se sont plus accentuées sur  les  matériels détruits que sur le taxi motard frappé . » a-t-il expliqué .
À rappeler que certains conducteurs de motos-taxis voulaient bruler la garde communale,mais grâce à l’implication des services de sécurité  et de leurs syndicats le pire a été évité.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Acceptez Lire la suite

Politique de confidentialité et de cookies