Info d'ici et d'ailleurs

Labé : les cours perturbées à nouveau par des élèves !

Ce mardi 18 février 2020, plusieurs écoles de la commune urbaine de Labé ont connu des violences, c’est le cas du collège konkola et du complexe Saint-André ou des échauffourées ont été enregistrées entre certains élèves venus de certains établissements scolaires de la ville.

C’est aux environs de 9 heures que des élèves venus de certains établissements scolaires de la ville ont surpris les élèves du collège konkola et ceux du groupe scolaire saint André en train de faire cours avant de jeter des pierres dans l’enceinte de ces établissements scolaires. 

ecole primaire de konkola1A konkola par exemple c’est en présence des autorités éducatives de la région qui ,étaient en inspection dans l’établissement que des cailloux ont commencé à pleuvoir, Mouctar Bakayoko conseiller éducatif au collège revient sur le déroulement de la scène il dit « nous avions débuté les cours et d’autres même étaient en train de composer ,quelques instant après ,l’inspecteur régional de l’éducation et la directrice préfectorale de l’éducation sont venus pour une inspection ,c’est là que des cailloux ont commencé à pleuvoir dans l’enceinte de l’établissement et les gens ont commencé à se paniquer ,nous ne pouvons plus les maintenir, nous avons dit à nos élèves de sortir.

ecole primaire de konkola1 » A-t-il expliqué. 
Deux élèves ont été blessés au niveau de la tête hier lundi lors des jets de pierre entre les élèves poursuit-il en ces termes « effectivement hier deux élèves ont été blessés au niveau de la tête par des pierres nous ne connaissons pas exactement qui sont les commanditaires de ces actes » renchérit Mouctar Bakayoko .

Des échauffourées ont eu lieu entre force de l’ordre et jeunes élèves manifestants, les forces de l’ordre étaient obligées de faire usage des bombes lacrymogènes pour disperser la foule.

Alpha Oumar Fogo Baldé