Labé : le syndicat promet de sanctionner les conducteurs qui ne respecteront les gestes barrières.

Le décision du gouvernement de limiter le nombre de passagers chez les conducteurs de motos  peine toujours à être respectée évoluant dans la commune urbaine de Labé  ,face à la situation le syndicat des conducteurs des motos-taxis alerte et avertit  que des sanctions prises seront contre  les conducteurs qui ne respecteront les gestes barrières.
Depuis l’apparition du COVID-19 en république de Guinée  le gouvernement est à pied d’œuvres pour prendre des mesures afin de limiter les contaminations, c’est le cas des conducteurs des taxis qui ont été sommés de limiter le nombre de passagers par véhicule et de respecter les gestes barrières, des mesures prises à la légère par les conducteurs de motos-taxis évoluant dans la commune  urbaine de Labé, sur la situation ,Thierno Abdourahmane secrétaire  général de la section CNTG taxi promet de sanctionner les personnes qui ne respecteront pas  ces mesures il dit
« c’est décevant de leur part de voir aujourd’hui que les mesures prises par le gouvernement  pour limiter les contaminations ne sont pas respectées par certains conducteurs de motos-taxis, il s’agit de sauver des vies ,c’est une chose qui est purement sanitaire il faut qu’ils acceptent de respecter les mesures d’hygiène, quiconque sera pris sa moto sera garée une semaine et il va payer aussi avant de la récupérer. »a-t-il expliqué.
À rappeler de l’apparition du COVID-19  le nombre de personnes porteuses ne cesse d’augmenter et  jusqu’à présent et la seule règle qui est respectée  par les citoyens ,est la fermeture des lieux de culte .
Alpha Oumar Fogo Baldé

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Acceptez Lire la suite

Politique de confidentialité et de cookies