Labé :le ministre de l’hôtellerie et du tourisme réagit face à la décision du gouverneur d’interdire l’accès aux touristes dans la région administrative

Apres avoir interdit au 643 touristes de mettre pieds sur Labé ,le ministre de l’hôtellerie et du tourisme ,Elhadj Ousmane vient de réagir face à cette décision du gouverneur de la région administrative de Labé Madifing Diané.

Selon le ministre le gouverneur ne veut pas le développement de la ville et veut juste régler ses comptes avec les paisibles citoyens de Labé .

En mi-février plusieurs touristes avaient l’intention de passer dans la ville de Labé pour visiter la cité sainte de Karamoko Alpha mais, ils ont été interdits l’accès par le gouverneur Madifing Diané.

Le ministre de l’hôtellerie n’a pas été du goût face à cette décision du gouverneur ,selon lui c’est le gouverneur qui a dit au président que des terroristes sont présents dans la ville et qu’il ne peut pas en mesure d’assurer assurer la sécurité de ces rallyes touristes, il explique ;« L’objectif était de faire venir 643 touristes en Guinée, d’aucuns entreraient par la préfecture de Mali pour visiter le Mont-Loura (la dame du Mali) ,d’autres par la préfecture de Koundara pour qu’ils rencontrent à Labé, ils passent la nuit et la journée du lendemain afin de permettre aux artisans ,autres hommes de métiers d’écouler leurs productions ,ainsi que des femmes teinturières pour qu’elles puissent vendre leurs marchandises, par ce que une fois où il y a plus de 600 touristes ,ils vont payer leurs hébergements dans les hôtels et ça sera rentable pour les populations de Labé.

Malheureusement le gouvernement de la région administrative de Labé dit ne pas être en mesure d’assurer leur sécurité par ce que selon lui ,il y a des Djihadistes dans la cité ,étant donné que même le front national pour la défense de la Constitution (FNDC) ,a décidé de surseoir à toute manifestation pendant le séjour de ces touristes à Labé, il s’est permis de décrire la ville comme une zone excessivement dangereuse à tel point que le président nous a demandé qu’on change l’itinéraire. »

Toujours dans son intervention le ministre El hadj Ousmane qualifie le gouverneur de Labé de niait ,méchant et de tortionnaire et de compléter ;« Il veut juste régler ses comptes avec les paisibles citoyens de Labé, il a même menacé le directeur régional de l’hôtellerie et du tourisme comme quoi , si une seule moto des touristes rentrait à Mali il allait le mettre en prison, comme c’est quelqu’un qui avait l’habitude d’enfermer les gens en prison aux camps Boiro et les torturer ,le directeur du tourisme n’a pas essayé de voir s’il est sérieux ou pas dans sa menace , c’est un ancien tortionnaire du camp Boiro et que généralement y a un adage qui dit si tu es avec un méchant et un niait ,tu vas vraiment en souffrir, quand tu te lies d’amitiés avec un niait ça fini toujours mal . »

A rappeler que c’est le 13 et 14 février dernier 643 étaient annoncés dans la région administrative de Labé pour une visite de deux jours mais ,ces derniers ont vu leurs rêves être brisés par le gouverneur Madifing