Info d'ici et d'ailleurs

Labé :l’antenne régionale du FNDC s’abstient de manifester le 19 et 20 février 2020

La front national pour la défense de la Constitution décide de poursuivre leur résistance civile ce mercredi 19 et jeudi 20 février 2020 sur toute l’étendue du territoire national ,pour une nouvelle fois encore l’antenne régionale du front national pour la défense de la Constitution de Labé se réserve de manifester ces deux jours .
Comme la semaine dernière l’antenne régionale du front national pour la défense de la Constitution de Labé (FNDC) a décidé de ne pas manifester les 19 et 20 février 2020 .

C’est après une rencontre avec le bureau exécutif et le bureau national que cette décision a été approuvée à l’humanité, pour Bah Alhabiib cette décision se caractérise par le fait qu’aujourd’hui plusieurs membres du FNDC sont incarcérés à la prison civile de Labé depuis le depuis de la désobéissance active, il dit

« nous avons décidé de nous abstenir, premièrement parce que plusieurs membres du FNDC sont détenus à la prison civile de Labé et non pas été jugé ,en commun accord avec l’OGDH nous avons décidé de trouver un avocat pour ces détenus afin qu’ils soient jugés et libérés.

Secundo nous savons tous que le gouvernement veut faire croire à l’opinion nationale et internationale que le combat du FNDC est mené par une seule région ,c’est pourquoi on s’est dit de s’abstenir une fois de plus come la semaine dernière ,parce que leur objectif c’est de décrédibiliser le front national pour la défense de la Constitution » a-t-il dit au micro de flashguinee.info
Selon le recensement fait par l’OGDH, 23 détenus en lien avec les désobéissances civiles appelées par le front national pour la défense de la Constitution (FNDC) sont détenus à la prison civile de Labé et jusqu’à présent ils n’ont pas été jugés pour connaitre leurs sorts

Alpha Oumar Fogo Baldé