Labé. Des planteurs de chanvre indien dont une femme, arrêtés

C’est une affaire qui fait grand bruit à Labé. Dans la soirée du mardi 12 Octobre dernier, Trois personnes dont une femme, ont été arrêtées à Hindé dans la sous-préfecture de Hafia pour « détention, vente et consommation de chanvre indien ». Ces personnes ont été ligotées (voir images) avant d’être transférées au commissariat urbain de police de Labé rapporte le correspondant de Guinee7.com.

La femme présentée comme étant l’épouse d’un imam a été finalement libérée par le commissariat central de police de Labé après les auditions. Cette libération fait objet de diverses interprétations chez les citoyens de Hafia. Joint au téléphone, le président du district de Hindé, Thierno Alimou Diallo a livré sa part de vérité. « Ce sont des jeunes qui sont tombés sur cette plantation de drogue de Amadou Bailo à son domicile à son insu. Ainsi, puisqu’il était en déplacement, j’ai demandé d’attendre son retour pour le prendre la main dans le sac. Ce qui fut fait le mardi, la garde communale accompagnée de quelques jeunes, se sont rendus à son domicile. Il a été sommé de déterrer les plants du chanvre indien ; après dans sa chambre, nous avons trouvé une autre quantité sèche. Il y avait aussi une femme à l’intérieur de la maison qui avait un sac à main dans lequel, du chanvre indien a été retrouvé. Ils ont tous été ligotés et embarqués pour Hafia au poste de police. De là, ils ont été transférés à Labé. A notre étonnement, le commissariat de Labé à libéré la femme, elle est revenue se moquer de nous ici », a-t-il narré. lire la suite ici

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Subscribe Today

GET EXCLUSIVE FULL ACCESS TO PREMIUM CONTENT

SUPPORT NONPROFIT JOURNALISM

EXPERT ANALYSIS OF AND EMERGING TRENDS IN CHILD WELFARE AND JUVENILE JUSTICE

TOPICAL VIDEO WEBINARS

Obtenez un accès illimité à notre contenu EXCLUSIF et à nos archives d'histoires d'abonnés.

Exclusive content

Publicite
Publicite

Dernier article

Plus d'articles