La réglementation du loyer en Guinée : l’Etat ne peut pas fixer le prix du loyer. Pour fixer le prix de loyer, il faut… Ousmane Gaoual Diallo

En Guinée, des citoyens sont confrontés à la caution élevée du prix du loyer, car aucune loi ne réglemente ce secteur.
Si certains sont victimes de l’augmentation fantaisiste du prix des loyers par les propriétaires, d’autres par contre se voient résilier leur contrat au profit d’un nouveau client.
Face à cette situation, le gouvernement de la transition avait pris une décision afin de soulager les citoyens. Sauf que sur le terrain, la décision tarde à s’appliquer.
Au micro de nos confrères d’espace tv, l’ancien ministre de l’habitat Ousmane Gaoual Diallo affirme qu’il est impossible que le gouvernement fixe le prix du loyer.
« L’État créé des bases de données pour des objectifs qui sont clairs. On connaît la base de données de tous les propriétaires qui construisent. Ce que le gouvernement fait pour soulager ces citoyens, c’est de construire pour eux. L’Etat ne peut pas fixer le prix du loyer. Pour fixer le prix de loyer, il faut contrôler le coût de la construction. Ça veut dire fixer le prix du sable, de graviers, de la main d’œuvres. On est dans une société libérale où les prix sont libres. Et c’est le marché qui crée l’équilibre-là, donc attention. Si vous voulez contrôler le prix de la location, vous devez contrôler le coût de la construction. Si je construis une maison qui m’a coûté dix millions de Francs guinéens et quelqu’un construit une maison qui lui a coûté un milliard, vous ne pouvez pas nous dire de louer une chambre au même prix. Et ceux qui payent le prix de leur loyer en devise il n’y a pas de délit si vous décidez entre vous de le faire et l’Etat ne peut créer dans ce sens. »

En attendant qu’une solution soit trouvée à ce problème, les citoyens doivent garder leur mal en patience.
Kaba Kouyaté

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Share to...