‘La Guinée de Tous’ : Jean Baptiste Beavogui présente officiellement son parti politique ! 

C’est une nouvelle ère qui se lève dans l’arène politique guinéenne. Après avoir formule une  prière pour les âmes disparu lors des combats politique en Guinée,  »Jean Baptiste Beavogui » a présenté son nouveau parti politique à l’occasion d’un point de presse qu’il a animé ce samedi à Conakry.
Dans son allocution, le leader du parti  »La Guinée pour Tous » a expliqué que le fondement de sa formation se base sur sa contribution au développement enterré la haine, a nourrir l’espoir d’une Guinée meilleur, être un modèle de réussite économique avec
‘une politique pour les guinéens’
« Notre parti s’engage à mettre l’intérêt supérieur de la nation au dessus de tout, à respecter et à faire respecter la constitution de la république, à appliquer et à faire appliquer toute les lois de la république en tout temps et en tout lieu, à promouvoir la gouvernance démocratique et responsable, à assurer la gestion saine et transparente des ressources de la république, à moderniser et à moraliser l’administration nationale, à lutter contre la corruption sous toutes ces formes et punir les auteurs conformément à la loi, assurer la paix nationale et l’intégrité territoriale ».
« Le peuple de Guinée ne mérite plus de souffrir autant du fait de l’attitude à la fois irresponsable et cupide de ses dirigeants, nous avons l’obligation de devenir un modèle de réussite pour le continent Africain. Cette réussite passe inéluctablement par une gestion saine et transparente de la richesse nationale qui s’obtient entre autre par la lutte contre la corruption et l’impunité, la lutte contre le népotisme, l’ethnocentrisme, le clientélisme étatique ainsi que la mise en place d’institutions républicaines fortes et indépendantes qui constituent une pièce maîtresse de notre combat pour changement qui conditionne la réussite de notre mandat »  a t’il expliqué
Pour le moment, le parti s’est montré très retissant a exprimer son choix de se rallier à la mouvance où à l’opposition mais toutefois, il réclame une alternance démocratique.
Abdoulaye BAH

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Acceptez Lire la suite

Politique de confidentialité et de cookies