La CEDEAO fait une volte-face et reconnaît enfin Umaru Sissoko Umbalo comme président de Guinée Bissau

Apres plusieurs mois de brouille, la communauté économique des États de l’Afrisue de l’Ouest (CEDEAO) a en fin, reconnu la victoire de Umaru Sissoko Umbalo au deuxième tour de la présidentielle Bissau guinéenne. En revanche, l’organisation sous régionale demande au président Embalo de nommer un premier ministre et de former un nouveau gouvernement au plus tard le 22 mai.

« Après analyse profonde de la situation politique du pays, les Chefs d’Etat et gouvernement de la CEDEAO ont décidé de reconnaître la victoire de M. Umaro Sissoko Umbalo au second tour des élections présidentielles du 29 décembre 2019 »

Lors du second tour de cette présidentielle, Umaru Sissoko Umbalo avait été déclaré vainqueur par la commission électorale avec avec 53, 55% des voix contre 46,45% pour son challenger du PAIGC, Domingos Simoes Pereiera.

Alpha Oumar Bah pour Flashguinee 

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Acceptez Lire la suite

Politique de confidentialité et de cookies