The news is by your side.

Kankan : L’UN DES 3 PRÉSUMÉS VOLEURS DE BATTERIE MIS AUX ARRÊTS ET PASSÉS À TABAC À RENDU L’ ÂME À TINTI-OULÉN

0

Kankan : l’un des 3 présumés voleurs de batterie mis aux arrêts et passés à tabac a rendu l’âme à Tinti-Oulén
Le banditisme et le vol gagnent du terrain dans la circonscription de Kankan, ce vendredi 02 août 2019 trois (3) présumés voleurs ont été mis aux arrêts dans la sous-préfecture de Tinti-Oulén, située à 25 kilomètre de la commune urbaine de Kankan.
Ils sont accusés d’avoir volé les batteries des lampadaires qui servent une fois la nuit tombée à éclairer la localité de Tinti-Oulén.
Mis aux arrêts par les chasseurs, la jeunesse et la population de ce district, les présumés voleurs de batterie ont été passé à tabac. Selon des sources concordantes, l’un entre eux aurait rendu l’âme entre la gendarmerie et l’hôpital régional de Kankan pour cause il serait dans un état critique pendant son audition à la gendarmerie après son transfère de Tinti-Oulen.
Ils sont au nombre de trois (3), il s’agit de Moussa Kourouma et de Lanceï Condé mécanicien et de Kallou Bérété maçon de profession et originaire de la localité.


Le président des chasseurs de cette agglomération, Sékou Bérété revient sur les faits qui ont conduit à leurs arrestations
« Les lampadaires que le gouvernement nous a offert, mes chefs m’ont informé qu’ils ont commencé à voler les batteries au moins quatre batteries ont été volées pour la première fois. C’est ainsi que j’ai mis en place une équipe de surveillance et on a commencé le travail. Hier nuit l’un mes éléments m’a informé qu’il y avait une opération en cours de n’est pas dormir. Aujourd’hui vers minuit je suis sorti j’ai aperçu ces deux hommes-là je me suis caché dans la forêt et j’ai vu l’un d’entre eux à commencer à enlever la batterie, il a enlevé la première batterie il la fait tomber à terre, c’est ainsi je suis sorti et j’ai pointé mon fusil sur lui, l’autre a pris la fuite. Quand on a fini de le ligoter le premier j’ai crié au voleur au voleur c’est ainsi que le deuxième a été aussi arrêté » A-t-il fait savoir.
Interrogé sur les circonstances des vols, l’un des présumés voleurs de batterie, Moussa Kourouma indique qu’ils ne seront pas dans leur première opération.
« La première opération on a pris deux batteries puis six et pour hier quand on est venu on a passé chez Kallou mais il n’y était pas je pensais que comme ce son village il nous a devancé. Quand je suis monté j’ai enlevé la première batterie je l’ai fait tomber à terre c’est ainsi ce monsieur est venu ils nous ont arrêté, j’ai dit à mon petit de n’est pas fuir » A-t-il expliqué.
De son côté, émis par ces arrestations, le Maire de Tinti-Oulén Mory Kallo Bérété vante les efforts de la population
« Ce que la jeunesse, les chasseurs et la population de Tintioulén ont fait c’est un honneur pour moi, tout le monde cherche pour construire chez soi mais le peu qu’on a s’il y a aussi des personnes encore qui volent ça c’est vraiment marrant. On les a promis que nous allons garder soigneusement ses lampadaires si on dit encore qu’on ne peut pas garder ses lampadaires ça fait mal »


Pour sa part, porte parole de la jeunesse de Tinti-Oulén, Oumar Konaté, exhorte les autorités à faire la lumière sur cette affaire
« C’est d’abord ma salutation dans ce groupe il y avait nos frères et nos parents mais aujourd’hui ils ne sont plus nos frères ce qu’on demande aux autorités c’est de faire la lumière sur cette situation, il faut qu’on les mette dans les trous pour n’est plus leur revoir » A-t-il demandé
Enfin il faut signaler que, c’est Kallou Bérété l’un des présumés voleurs de batterie et originaire de ladite localité qui a rendu l’âme entre la gendarmerie et l’hôpital régional de Kankan.

Mamadou Alpha Mariama Keïta, correspondant www.guineeconstat.com

Abonnez-vous à notre newsletter
Inscrivez-vous ici pour recevoir les dernières nouvelles, mises à jour et offres spéciales directement dans votre boîte de réception.
Vous pouvez vous désabonner à tout moment

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepté Lire la suite