Justice : les choses se compliquent pour Amadou Diouldé, le journaliste a été déféré devant le tribunal de Dixinn

En dépit des appels à sa libération, les choses se compliquent pour le journaliste Amadou Diouldé Diallo. Après plus de 48 heures de garde à vue et d’addition à la direction centrale de la police judiciaire (DCPJ), le journaliste vient d’être déféré devant le tribunal de première instance de Dixinn.

Alors qu’il a été arrêté pour ‘‘Offense au chef de l’Etat’’, les appels à sa libération se sont multipliés.

Aissatou Diallo

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Acceptez Lire la suite

Politique de confidentialité et de cookies