Journée africaine des frontières: ce qu’en dit le ministre guinéen de l’administration du territoire (Déclaration)

 «Arts, Culture et Patrimoine: leviers pour construire l’Afrique que nous voulons» est le thème retenu pour la célébration de la journée africaine des frontières ce lundi 07 juin 2021. À cette occasion, Bourema Condé ministre guinéen chargé de l’administration du territoire et de la décentralisation s’est adressé à ses compatriotes. Nous vous proposons l’intégralité de son son message. Lisez!

Chers compatriotes, Mesdames et Messieurs

Le 07 Juin de chaque année est consacré à la célébration de la journée africaine des frontières. Le choix de cette date fait suite aux recommandations issues de la deuxième conférence des Ministres africains en charge des questions de frontières, tenue le 25 Mars 2010 à Addis-Abeba et entérinée par la 17ème Session Ordinaire du Conseil Exécutif, réuni à Kampala du 19 au 23 Juillet 2010.

Cette année, l’Union Africaine a retenu le thème «Arts, Culture et Patrimoine : leviers pour construire l’Afrique que nous voulons » pour célébrer la journée africaine des frontières.

Cette journée reste encore marquée par la persistance de la pandémie à COVID-19, entraînant des conséquences économiques et sociales dévastatrices dans les Etats Africains. Cette triste réalité contraint tous les Africains à faire front commun contre la pandémie à coronavirus qui constitue de nos jours un obstacle majeur dans la mise en œuvre des programmes et projets liés à l’amélioration des conditions de vie des communautés frontalières.

Chers compatriotes ;

La 11ème journée africaine des frontières est célébrée cette année en Guinée à travers des activités artistiques, socio-culturelles et sportives entre Guinéens et Maliens dans la Sous-préfecture de Doko, préfecture de Siguiri, dans la stricte observation  des directives de santé et de sécurité publiques.

Ces activités marquent à la fois la volonté des Gouvernements Guinéen et Malien d’œuvrer ensemble au renforcement de l’Unité Africaine par la promotion de l’intégration de proximité à travers la coopération transfrontalière et de bâtir un espace sans distinction de sexe, de religion, de race ou d’ethnie.

Chers compatriotes ;

Depuis 2012, la Guinée et certains pays voisins sont appuyés par l’Union Africaine et ses partenaires notamment la Coopération Allemande, dans le cadre de la mise en œuvre des activités du Programme Frontière de l’Union Africaine.

Ces appuis constituent la preuve éloquente des efforts de l’Organisation panafricaine en lien avec les grands axes du programme frontière, notamment : la matérialisation des frontières, la coopération transfrontalière et le renforcement des capacités des acteurs en charge des questions de frontière.

De nombreuses actions sont en cours de réalisation dans les zones frontalières à savoir :

– La mise en place d’un canevas géodésique de base en vue de la matérialisation de la frontière avec la République du Mali ;

– L’opérationnalisation des Groupements Locaux de Coopération Transfrontalière dans deux espaces de coopération avec le Mali ; 

– Le renforcement des capacités opérationnelles des structures nationales de gestion des frontières ;

– La redynamisation de la Commission Nationale des Frontières de Guinée ;

– La poursuite des activités de coopération transfrontalière avec les Républiques de Côte-d’Ivoire, de la Sierra-Leone et du Sénégal à travers des rencontres bilatérales avec les Autorités de ces pays frères ;

– L’élaboration de la Politique Nationale de Gestion des Frontières en vue de coordonner et d’harmoniser les actions orientées vers les zones frontalières.

Chers compatriotes ;

Mesdames et Messieurs ;

Les actions ci-dessus énumérées contribuent indéniablement à la consolidation de la paix, de la sécurité et de la stabilité dans les zones frontalières.

Pour y parvenir, les Gouvernements des pays membres, la Commission de l’Union Africaine et les partenaires doivent redoubler d’efforts pour parvenir dans les meilleurs délais à la matérialisation des frontières afin de mettre fin aux conflits récurrents qui empêchent le développement intégré des zones frontalières.

L’occasion est opportune pour remercier, au nom du Président et du Premier Ministre Chef du Gouvernement les partenaires qui accompagnent si efficacement notre pays dans la gestion de nos questions de frontières.

Chers compatriotes ;

Le Ministère de l’Administration du Territoire et de la Décentralisation, sous l’égide de Son Excellence Professeur Alpha CONDE, Président de la République, Chef de l’Etat, est résolument engagé dans la dynamique de la conduite du processus de pacification des frontières à travers l’exécution des opérations de matérialisation, des actions de renforcement du bon voisinage, le règlement pacifique des conflits et la coopération transfrontalière par des initiatives locales de sécurité et de développement des espaces frontaliers.

Mesdames et Messieurs, chers compatriotes ;

Il me revient ici de remercier vivement Monsieur le Président de la République et le Premier Ministre Chef du Gouvernement pour leurs initiatives et leurs soutiens constants qui ont permis au Ministère de l’Administration du Territoire et de la Décentralisation, de réaliser des progrès remarquables dans la mise en œuvre du Programme Frontière de l’Union Africaine pour le bonheur des populations frontalières qui n’aspirent qu’à la paix, la sécurité et le développement de leurs communautés.

Je voudrais clore mon propos en réaffirmant l’engagement et la disponibilité du Gouvernement guinéen à travailler de concert avec les autorités des pays voisins pour faire des frontières non pas des  barrières étanches mais des passerelles de plaisance par la force des liens historiques qui unissent si heureusement nos peuples.

VIVE LA PAIX

VIVE L’UNITÉ AFRICAINE

VIVE LA COOPÉRATION INTERNATIONALE

 

JE VOUS REMERCIE

- Advertisement -spot_img

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Les + Lus