Ismaël Condé, l’homme qui dérange dans son propre camp

Connu pour ses prises de positions contre les démarches de son propre camp politique, Ismaël Condé est désormais un persona non grata au sein du parti au pouvoir, le RPG arc-en-ciel. Selon nos informations, tout est mis en œuvre pour pour l’exclure du parti à cause de ses critiques qui dérangent au plus sommet de l’Etat. Plusieurs voix s’élèvent pour l’éviction de celui qui est élu premier vice-maire de Matam sous la bannière du RPG arc-en-ciel. Opposé à un troisième mandat d’Alpha Condé, Ismaël Condé multiplie ses sorties médiatiques pour dénoncer ce qu’il appelle l’effondrement annoncé du RPG arc-en-ciel si Alpha Condé n’est pas remplacé avant la prochaine présidentielle.

Alpha Oumar Bah pour Flashguinee 

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Acceptez Lire la suite

Politique de confidentialité et de cookies