Insécurité : Hassimiou Barry n’a pas été égorgé. C’est comme s’il a été… Son père. 

Le papa de Hassimiou Barry retrouvé mort dans une valise dément l’information selon laquelle son fils aurait été égorgé par les malfaiteurs au quartier Baïlobayah, dans la commune de Dubréka.

Interrogé ce jeudi par nos confrères de fim Mamadou Barry précise que son enfant a été retrouvé mort dans une valise, mais pas égorgé.

« Hier, c’était aux environs de 10 h et 11 h qu’on n’a constaté l’absence de Hassimiou au sein de la cour. Et tout le monde s’est mis à sa recherche sans suite. Donc c’est vers 20h que les présumés coupables sont partis chez la présidente du conseil de quartier soi-disant qu’elles ont retrouvé un enfant mort dans leur cour. Et c’est comme ça, nous avons été informés. Non, l’enfant n’a pas été égorgé. C’est comme s’il a été étouffé, étranglé, ceux qui sont rentrés voir le corps disent qu’il n’a pas été égorgé» précise le père de l’enfant dans le supplément.

Depuis l’annonce du décès de ce bébé de 20 mois, plusieurs citoyens du quartier Keitaya sont arrêtés pour des fins d’enquête.

Kaba kouyate.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Share to...