Info d'ici et d'ailleurs

Incendie à la Casse de Madina : le FNDC dénonce un incendie volontaire qui vise à opposer deux communautés.

L’incendie de 9 véhicules à la Casse de Madina ne laisse pas indifférent le Front national pour la défense de la constitution (FNDC). Dans un communiqué publié ce mercredi, ce front, qui s’oppose à un troisième mandat d’Alpha Condé, indique que ce incendie a été volontairement orchestré par le pouvoir pour pousser une communauté à s’attaquer à une autre.

Pour illustrer son accusation, le FNDC cite en exemple « la tentative de brûler le marché de Koloma » par des agents des forces de l’ordre le 14 janvier dernier.

Ci-dessous, le communiqué du FNDC.