Les nouvelles sont à vos côtés.

Ibrahima Keita:Nous allons empêcher toute tentative de mobilisation, de campagne et d’élection à Mamou.

Ceux qui croirent qu’ils vont se servir de leur influence en utilisant les moyens de l’État, l’argent du contribuable guinéen pour se faire passer pour un homme providentiel pour duper la population de Mamou, se trompent.
Ceux qui prétendent se présenter aux législatives du 14 février pour cautionner la forfaiture d’un 3ème mandat d’Alpha Condé, avoir les 2 tiers de l’Assemblée nationale, n’auront que les jeux pour pleurer. Mamou n’est pas une ville où on va se servir de base pour sauver des imposteurs.
J’appelle la population de Mamou, les sages, jeunes femmes de Mamou à se tenir prêts pour le combat comme nous l’avions fait dans les années 93,2000, 2006 et 2007. Mamou mettra fin au caractère débile de ceux qui protègent un gouvernement assassin, les personnes qui se disent originaires de la ville qui refusent de dénoncer les crimes contre ses fils et filles.
 Nous sommes prête à tout prix pour sauver et protéger le peuple souverain sans exclusion ethniques ou religions…
Toute personne qui tentera de diviser les fils et filles dignes de Mamou sera châtié sans états d’âme…
Ibrahima keita homme politique
Membre du FNDC
Coordinateur national de la troisième dynamique.
Vous pouvez lire aussi :  Guinée-Bissau : la cour suprême demande la vérification du procès-verbal global, s’oppose à toute médiation de la CEDEAO

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Acceptez Lire la suite