Info d'ici et d'ailleurs

Guinée : un quatrième détenu politique meurt en prison

Depuis la tenue de la présidentielle du 18 octobre 2020, plusieurs opposants ont été arrêtés et détenus à la maison centrale de Conakry. Face à la détention préventive prolongée, plusieurs de ces prisonniers politiques sont tombés malades et quatre ont rendu l’âme.

Après Ibrahima Sow, Mamadou Lamarana Diallo et Roger Bamba, un quatrième détenu politique a rendu l’âme ce samedi 16 janvier 21 à la maison centrale de Conakry. Il s’agit de Mamadou Oury Barry, un jeune chauffeur de 21 ans arrêté le 5 août 2020.

Selon nos informations, cette dernière victime de la maison centrale de Conakry est tombée malade il y a des semaines mais le juge chargé de son dossier a refusé son évacuation.

Sadou Diallo