Guinée : Les passeports biométriques bientôt délivrés à l’intérieur du pays

C’est une information qui a été donnée ce mardi 09 mars par le Contrôleur Général de Police et Directeur Central de la police des Frontières. À l’occasion d’un point de presse animé dans les locaux du ministère de la sécurité et de la Protection civile, Lamine Keïta a annoncé la mise en place de 10 centres déconcentrés d’enrôlement et de délivrance des passeports biométriques sur le territoire national dont huit (8) à l’intérieur du pays.

Pour Conakry, les centres seront installés dans les communes de Ratoma et Matoto.

« On est en train de créer un poste fixe d’enrôlement et de délivrance de passeports à ce niveau (Ratoma Ndlr). On a fini la construction des locaux et présentement, on a fini d’installer les équipements. On est en train d’installer les systèmes de transfert des données électroniques à partir du centre d’enrôlement jusqu’au centre d’établissement des passeports sis à Coléyah. Ensuite, il y a la commune de Matoto qui est prévue et c’est au niveau du Commissariat Central », a-t-il indiqué.

Pour les 8 centres de l’intérieur du pays, poursuit Lamine Keïta « nous avons retenu toutes les régions administratives du pays: N’zérékoré, Faranah, Kankan, Kindia, Mamou, Labé, Boké et la grande ville de Kissidougou ».

Au-delà du territoire national, le Directeur Central de la police des Frontières souligne que 7 autres postes d’enrôlement et de délivrance des passeports biométriques ont été mis en place à l’étranger. Ces centres installés dans 7 des 42 représentations diplomatiques et consulaires de la Guinée seront opérationnalisées dès le mois prochain selon l’officier Keïta.

 

Boubacar Barry

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Acceptez Lire la suite

Politique de confidentialité et de cookies