Guinée : le président Alpha Condé face à son destin

Le président de la République de Guinée, Professeur Alpha Condé est un acteur politique pas comme les autres. Rester constant sur sa ligne politique depuis des années, l’homme a toujours cru à son destin. L’opposant historique qui a su imposer son leadership sur le continent avant même son ascension au pouvoir est considéré aujourd’hui comme l’un des meilleurs politiciens du continent voir le meilleur, car le président Alpha Condé est un politicien haut de gamme. Plusieurs fois sollicité pour être dans le gouvernement de Lansana Conté, l’opposant historique avait rejeté les différentes offres.

Alpha Conde est resté lui-même, patient et stratège.
 En 1993, le rassemblement du peuple de Guinée (RPG) avait remporté l’élection présidentielle organisée par le pouvoir de Lansana Conté. Mais fort malheureusement avec les degrés de la fraude, le ministère de l’intérieur et de la décentralisation dirigée à l’époque par Alseyni René Gomez déclare le PUP vainqueur. Face à ses responsabilités, le professeur Alpha Condé renonce à recourir à la violence malgré le grand soutien que l’homme avait au sein de l’armée et des populations, il dira que « je ne suis pas venu en Guinée pour gouverner les cimetières ». Alpha Condé  calmera ses partisans et retournera à l’étranger pour éviter un bain de sang dans son pays.
Qui me dira que le professeur Alpha Condé n’est pas un homme de paix et de cohésion nationale ?
Un homme qui renonce au pouvoir tout simplement pour éviter un bain de sang à son pays.
La lutte du Rpg a été longue et douloureuse plusieurs militants et responsables du parti seront arrêtés torturés et tués par le régime passé. Aujourd’hui le professeur et président de la République il n’a pas vengé ses militants, il a même approché plusieurs dignitaires de ce régime auprès de sa gouvernance pour montrer aux Guinéens qu’il est un homme de paix, de tolérance et d’unité nationale. Voilà un homme que certains tentent de diaboliser pour le seul but de salir son image à travers le monde. Mais c’est une peiné perdue, car l’homme a la confiance de son peuple.
Condamné par contumace par le régime de Sekou Touré, arrêté, jugé et condamné par le régime de Lansana Conté, le professeur Alpha Condé ne s’est pas découragé car il croit à ses idéaux. Le combat qu’il mène c’est pour une Guinée émergente juste et développée. Depuis son élection en 2010, il a réussi à ramener la Guinée au-devant de la chaîne internationale et a réussi à mettre à la disposition des Guinéens plusieurs infrastructures dans plusieurs secteurs. Le pays est en plein chantier.
Restons mobilisés derrière notre cher président professeur Alpha Condé pour qu’ensemble nous l’accompagnons à réussir sa noble mission.
Par Macka Balde, vice-président des (NFD), nouvelles forces démocratiques et directeur général adjoint de l’agence nationale de volontariat jeunesse (ANVJ)
E-mail : Baldemackab@gmail com

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Acceptez Lire la suite

Politique de confidentialité et de cookies