Guinée : ‘’le gros problème de la Guinée, c’est que les ressources du pays disparaissent, c’est évident’’ (Ousmane Kaba président du PADES.)

Invité dans l’émission « mirador » chez nos confrères de FIM FM de ce mardi 29 novembre 2022, le président du parti des démocratiques pour l’espoir (PADES) salut la démarche des nouvelles autorités du pays qui ont pour ambition de lutter contre la corruption, mais également la moralisation de la vie publique.

Pour Dr Ousmane kaba, le gros problème de la Guinée est que les ressources du pays disparaissent

« La moralisation de la vie publique en Guinée, c’est le plus gros problème que nous avons. En réalité le gros problème que nous avons ce n’est pas un problème de retour à une vie constitutionnelle normale. On était là dans l’année dernière tout près. Tout le monde veut en sortir. Le gros problème de la Guinée, c’est que les ressources du pays disparaissent, c’est évident, nous sommes un grand pays minier. Au lieu d’avoir un milliard de dollars de recettes budgétaires des mines, nous avons quoi ? Trois cents, trois cinquante millions. À peu près les 60 % ont toujours disparu »  a-t-il raconté

Dans la même lancée, Dr Ousmane kaba qualifie de  » patriotique » la démarche des autorités de la transition qui veulent lutter contre la corruption qui a pris de l’ampleur.

 » Imaginez un Président de la République, il vient comme le Colonel Doumbouya, qu’est-ce qui l’arrangeait lui personnellement ? C’est de ne s’attaquer à personne, de remplir ses poches et s’en aller. Mais il a choisi la voie la plus difficile. Il dit : il faut arranger ce pays, il faut combattre la corruption pour donner une chance à la nouvelle génération, c’est ça l’objectif. Mais ce n’est pas le président de la République qui va se transformer en juge, qui va se transformer en investigateur financier, etc. Il essaye de mettre en place une organisation. La presse comme nous tous, nous devons l’aider. Faire des critiques là où ça ne va pas, mais n’est pas pour remettre en cause cette démarche globale parce que c’est une démarche qui arrange la Guinée, qui ne l’arrange pas lui en tant que personne. C’est une démarche patriotique »  explique-t-il.

Sow Diaguissa pour Flashguinee.info

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Share to...