Guinée: le GOHA  donne les raisons  de la cherté de la vie (Déclaration)

La situation générale de la Guinée est très dramatique. Les populations de notre pays vivent une addition infinie de pénuries de toutes natures.

 

Les pénuries les plus criantes sont : la pénurie de l’électricité, d’eau, de bons médicaments de qualité etc…Les prix des denrées de première nécessité ne cessent de grimper. Cette situation est aggravée par l’insécurité galopante dans les régions, la répression politique qui ne cesse pas. À cela s’ajoutent la gestion gabegique, les scandales financiers, l’absence de routes en bon état.

 

Cette situation s’alourdit aussi de la fermeture des frontières avec les pays voisins qui impacte négativement sur le commerce et les affaires. Cela fait courir les commerçants et les hommes d’affaires à la ruine. Et c’est toute la Guinée qui court vers la banqueroute.

 

Les autorités n’envisagent comme seul remède  le renchérissement du prix du carburant. La conséquence d’une telle augmentation sera une flambée inexorable des prix des denrées de première nécessité et une véritable descente aux enfers pour les populations déjà profondément éprouvées par des difficultés de toutes sortes. La misère des populations est aggravée par la gestion catastrophique de la pandémie du coronavirus et autres épidémies (fièvre Ebola etc) par les autorités étatiques dont les actions s’arrêtent aux discours démagogiques et creux auxquels personne ne prête plus attention.

 

Encore une fois le groupe organisé des hommes d’affaires (GOHA) exige la libération sans condition des prisonniers politiques et des acteurs de la société civile. Leur détention crée des divisions inutiles qui sapent l’unité nationale et la cohésion sociale de notre pays.

En plus leur emprisonnement fait fuir les investisseurs sérieux qui ont perdu confiance en la Guinée car doutant de sa stabilité. Et sans investisseurs il n’y a pas de développement. Il faut mettre fin à l’interdiction de déplacement de personnalités politiques ou leur assignation en résidence surveillée.

Le GOHA remercie infiniment  les organisations des droits de l’homme, les USA, l’Union Européenne et tous les pays démocratiques du monde pour leur soutien à la lutte du peuple guinéen pour la démocratie et le développement dans la paix et l’unité.

 

Le 05 juin 2021

 

Chérif Mohamed Abdallah Haïdara président du GOHA

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Les + Lus