Guinée: le FNDC réitère sa menace de redescendre dans la rue après le ramadan 

Ce vendredi, le gouvernement guinéen à travers le ministère de la sécurité a mis en garde contre les « Fauteurs de trouble » faisant ainsi référence à la menace du front national pour la défense de la constitution (FNDC) de reprendre les manifestations de rue. Réagissant à ce communiqué du gouvernement, le FNDC, frustré par les arrestations dont sont victimes ses responsables, indique que la reprise des manifestations après le ramadan, est sans équivoque.

Communiqué

 

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Acceptez Lire la suite

Politique de confidentialité et de cookies