The news is by your side.

Guinée : la route et le grand terrain du quartier cité de l’air sont dans un état piteux et insoutenable !

0

La route qui traverse le quartier cité de l’Air en allant vers Daresalam 2 est dans un état très hideux.  Cette ruelle qui est impraticable, casse les pneus et même les piétions ont du mal à faire bouger les lignes. Plusieurs raisons seraient à la base de cette situation reconnue par certains citoyens rencontrés mercredi 11 septembre 2019, ses citoyens qui se fâchent comme pas possible ont de côté accusé les responsables du quartier d’être à la souffrance des usagers.

Cette transversale qui mène du carrefour Da-resalam 1 en passant par le carrefour de la mosquée Hourédai puis le marché de Gbessia jusqu’au carrefour Cité de l’aire. La route est impraticable, des citoyens pleurnichent sur la même raison et devient un véritable combat pour certains engins roulants. Certains rencontrés par votre quotidien en ligne, prennent leur mal en patience et pointe un doigt accusateur sur les dirigeants du quartier et le ministre Moustaphé Naïté.

‹‹ Moustapha Naïté nous a oublié. Il faut voir même les autorités n’y prêtent pas attention depuis plusieurs années pour réparer cette route. elle a été renouvelée cela n’a même pas fait un an. Mais jusque là, rien ne marche et même nos autorités du pays quand il y’a l’embouteillage passent par cette route pour rentrer chez eux. Nos chefs de quartier aussi mangent de l’argent mais ne pensent même pas à notre souffrance ››, a déploré ce citoyen qui se dit conscient que le ministre a oublié ce quartier parce qu’aucune campagne de troisième mandat n’est visible dans le quartier.

Même son de cloche pour ce chauffeur qui roule entre cette route et celle du quartier cité de l’air. Par ailleurs, il appel l’État a être devant sa responsabilité.

‹‹ Vraiment cette route, qui mène vers le quartier Dare-sa-lam 2, qui mène vers le marché et aussi qui suit la même route pour partir vers Kissita est complètement dégradée. Le calvaire que nous rencontrons ici est énorme. Hier soir, un véhicule est descendu dans ce trou, nous sommes allés chercher des jeunes du quartier pour lui secourir. Aujourd’hui, l’État doit faire tout pour nous sortir de se calvaire qui nous fatigue ici… C’est un véritable calvaire pour nous. L’État doit nous venir en aide sinon c’est pas bon ››, a lancé Amadou Camara taximètre du même tronçon.

Des citoyens de cette localité, disent avoir mené des démarches au niveau du siège social du quartier mais aussi a la commune. Mais selon eux, jusque là rien n’a été annoncé comme espoir.

‹‹ nous ne pouvons pas manifester. Nous ne pouvons que solliciter l’aide du ministre Moustapha Naïté pour que cette route soit bien une route réparée, sinon au delà de ça on ne peut rien. Chez vos confrères du site Conakryinfos, nous avons dit la même chose. Nous avons effectué des démarches à la commune, mais jusqu’à présent rien de concret. Nous invitons et demandons l’État de nous venir en aide pour que cette route soit vraiment praticable pour la population ››, sollicite Naby Moussa, un citoyen qui réside dans cette localité.

Ce n’est pas que ça seulement dans ce quartier. Le quartier cité de l’air avec tout le nom, n’a qu’un seul terrain. Et ce terrain à été pris en otage par les ordures ménagères. Selon nos informations, les jeunes du quartier ont demandé au chef de quartier de faire tout pour mettre fin a cette affaire d’ordures qui empêchent les joueurs a bien joué sur la pelouse. D’ailleurs a-t-on appris, des millions ont été débloqués pour assainir le terrain. Mais indique notre source, certains membres du quartier en complicité avec certains entraineurs du quartier, ont préféré manger l’argent sans faire le travail pour lequel cet argent avait été investi. Comme les images intégrées l’indiquent, certains citoyens du quartier et d’ailleurs, viennent tous mettre des ordures sur ce même terrain sans connaître le danger qui flotte. Des joueurs aussi y vivent, ils s’entraînent dans l’insouciance, le responsable du quartier invisible et le mal des citoyens reste le même.

Un constat qui relance la problématique de la dégradation poussée dans ce quartier. Mais aussi, qui relance le même débat concernant l’argents escamotés par les responsables du quartier sans faire le travail qui vise à mettre fin a cette problématique d’ordures qui est a la base du grand calvaire de ses joueurs.

Il faut aussi préciser que ce terrain dont-on parle aujourd’hui, est un terrain qui incessamment, dans les années précédentes a battu une campagne pour le président Alpha Condé qui était a la recherche du pouvoir depuis 2010. Mais ce terrain peine toujours à retrouver sa propre valeur ajoutée.

Par flashguinee.info

Abonnez-vous à notre newsletter
Inscrivez-vous ici pour recevoir les dernières nouvelles, mises à jour et offres spéciales directement dans votre boîte de réception.
Vous pouvez vous désabonner à tout moment

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepté Lire la suite