Guinée : « La position des coordinations régionales, doit aller dans le sens de renforcer l’unité et la solidarité. » Alphonse Charles Wright

Le ministre de la Justice et des Droits de l’Homme a entamé ce lundi 16 janvier 2023, une tournée à l’intérieur du pays. Le but de ce déplacement est de s’enquérir du bon fonctionnement de l’appareil judiciaire dans les préfectures.

Dans sa communication, Alphonse Charles a rappelé au bon sens des magistrats, dans le cadre de la loi. Lorsque vous êtes dans une préfecture, il faut interroger des personnes qui maîtrisent les données qui vous permettront de trancher à bon droit, précise -t-il.

« Cette première étape de Kindia, a été l’occasion pour nous, de rencontrer, les autorités coutumières à l’occurrence le grand imam de Kindia, les différentes coordinations régionales pour leur réitérer la vision du chef de l’Etat et de l’ensemble du gouvernement, dans le cadre du renforcement de l’unité nationale, de la réconciliation nationale de tous les Guinéens. La justice étant la boussole, il faut venir écouter la population à la base et voir comment cette boussole se comporte dans les préfectures. Il faudrait aussi rappeler au bon sens les magistrats, dans le cadre de la loi. Lorsque vous êtes dans une préfecture, il faut interroger des personnes qui maîtrisent les données qui vous permettront de trancher à bon droit. Il faut dire aux directeurs préfectoraux de l’habitat d’éviter l’inscription triple ou double dans les livres fonciers. Il faut rappeler les gouverneurs, préfets de leur responsabilité en tant que garant de l’institution dans nos préfectures d’œuvrer à ce qu’il ait justice, de l’unité entre tous les citoyens.»

Dans cette ville, le garde des Sceaux a rappelé aux représentants des quatre coordinations régionales leur rôle face aux problèmes domaniaux.

« J’ai été Claire. La position des coordinations régionales, doit aller dans le sens de renforcer l’unité et la solidarité. Lorsque la médiation coutumière échoue, et que les affaires sont portées devant les juridictions, il faut éviter des immixtions. Les coordinations régionales doivent aller dans le sens de renforcer l’unité nationale et la solidarité et non de s’immiscer dans les affaires judiciaires, je crois que les autorités ont compris. »

Alphonse Charles, qui doit faire le tour du pays, a promis de faire un débat avec les jeunes de Kindia pour connaître réellement le vrai problème de l’appareil judiciaire.

Kaba Kouyaté

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Share to...