Guinée: inquiet de l’état de santé de certains détenus politiques, l’opposant Aliou Bah s’interroge

Je voudrais d’abord m’excuser pour le caractère sensible de ces images. Mais puisqu’elles ont été déjà publié ailleurs, je ne fais que m’en servir pour mieux illustrer mon propos.

Il s’agit de la situation actuelle de Mr Oumar Sylla « Foniké Mengué », Mr Ismael Condé et de tous nos compagnons de lutte qui sont dans les geôles du régime. Nul besoin de rappeler qu’ils sont incarcérés pour leur OPINION contre le 3em mandat illégal et illégitime.

Il y a des choses dans la vie qui dépassent la politique, le métier, le loisir etc. C’est cet HUMANISME qui nous définit et qui doit pousser naturellement chacun de nous en toutes circonstances à un ensemble d’interrogations.

Doit-on rester insensible face à une injustice aussi flagrante ? Qui peut souhaiter subir de telles atrocités sans l’avoir jamais mérité ? Quel est le crime ou délit commis par ces compatriotes pour vivre une telle déshumanisation ? Ceux qui ont assassiné plus de 200 innocents y compris des enfants et des femmes, qui volent l’argent public en toute impunité, ont-ils le droit de nous narguer et se promener en toute liberté ?

Ceux qui ont soutenu ce projet de confiscation illégale du pouvoir, d’une manière ou d’une autre, et quelles que soient les raisons, réalisent-ils enfin leur responsabilité et culpabilité en regardant ces résultats (en images) de leur choix contre la Guinée ?
En quoi une dictature nous garantira un meilleur avenir commun ?

En tout cas, voici ce que vous avez voulu pour vos concitoyens (imaginez votre personne ou un de vos proches à leur place !).

Aliou Bah
MoDeL

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Acceptez Lire la suite

Politique de confidentialité et de cookies