La nouvelle est à vos côtés.

Guinée : de nouvelles déclarations du FNDC contre les promoteurs de troisième mandat/copie

PUBLICITÉ

Partager

Le front national pour la défense de la constitution (FNDC) adresse ses chaleureuses félicitations aux fidèles musulmans de Guinée qui viennent d’achever dans la foi et la sérénité le mois saint de Ramadan, mois de pardon et de pénitence, de communion et de paix. Qu’Allah le tout puissant exauce nos prières et bénisse notre pays et l’ensemble de ses filles et fils. 

Ce mois de repentance n’aura malheureusement pas échappé au débat artificiellement créé par les tenants du pouvoir sur la nécessité de doter la Guinée d’une nouvelle constitution, alors que l’objectif poursuivi est d’empêcher l’alternance démocratique pour maintenir au pouvoir le président actuel au-delà de son second et dernier mandat. En effet, il est important de rappeler qu’à aucun moment le peuple n’a exprimé de rejet quant à la constitution actuelle. C’est dans se contexte d’instrumentalisation du peuple que la déclaration de soutien de Gouvernement à une  » nouvelle constitution  » intervient en mai dernier alors même que le premier Ministre, chef du gouvernement, affirme ne l’avoir jamais vue, de même que le Ministre de la justice, Garde des sceaux démissionnaire. Cet état de fait est révélateur de l’absence totale d’honnêteté et de patriotisme, ainsi que d’un déficit chronique de moralité dans la gestion des affaires publiques, parce qu’il dénote que ça pourrait être ainsi de tous les dossiers cruciaux de l’État.
La publication des photographies de certains promoteurs de coup d’État constitutionnel en cours, a conduit le pouvoir a réagir au travers d’un communiqué lu sur les ondes de la Radio-Télevision Guinéenne (RTG) et publié sur la page officielle du ministère de l’information, dans lequel étaient proférées les rédacteurs dudit communiqué ont préféré se retrancher derrière le nom de la  » mouvance « , comme s’ils redoutaient les conséquences prochaines de leur forfaiture. Aucune manœuvre dilatoire ne saurait détourner le FNDC des objectifs fixés au service de la défense des intérêts du peuple, au moment où une infime minorité promeut par tous les moyens, notamment illégaux, la défense de leurs intérêts personnels.
Le front  National pour la défense de la constitution (FNDC) prend acte de l’évolution du rôle de la RTG vers la croisade de propagande qu’elle mène actuellement au service du troisième mandat, en violation des obligations élémentaires de neutralité rattachées au service public. Face à cette radicalisation qui trahit aisément des signes d’affrontement du régime, il n’y a qu’une seule alternative : << laisser s’installer la dérive autoritaire en cours et acter le déclin de nos libertés chèrement acquises, ou opter pour la défense acharnée des valeurs républicaines auxquelles nous demeurons particulièrement attachés.
Fidèle à sa démarche initiale, le FNDC redoublera de vigilance afin qu’aucun complice du coup d’État constitutionnel en cours, quel que soit son origine, son statut et son rang.

PUBLICITÉ

Abonnez-vous à notre newsletter
Inscrivez-vous ici pour recevoir les dernières nouvelles, mises à jour et offres spéciales directement dans votre boîte de réception.
Vous pouvez vous désabonner à tout moment

La Rédaction Vous Propose Également:

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepté Lire la suite

Politique de confidentialité et cookies