Guinée /Circulation routière : les usagers invités à porter plainte contre les policiers qui leur demandent de l’argent

La direction générale de la police nationale est prête à en découdre avec ses agents qui se livrent aux rackets dans la circulation. À l’occasion d’une rencontre qui s’est tenue ce mardi 09 mars entre officiers de la police et hommes de médias, le directeur adjoint de la police routière a évoqué des dispositions prises à l’encontre des agents qui se livreraient à des faits de concussion. Dans cette optique, Moussa Condé, invite les usagers de la route à ne pas donner leurs documents à un policier qui n’a pas de badge.

« Tout agent de la police routière est muni d’un badge. Aucun usager n’a le droit de donner un document à un policier qui n’a pas de badge. Il faut l’identifier d’abord avant de lui donner le document. Ne donnez pas tant qu’il ne vous montre pas son badge. S’il vous demande de l’argent, prenez son nom et le numéro de son badge, vous nous communiquez parce qu’il faut lutter contre la corruption. Et pour lutter contre la corruption, les citoyens lambda ne savent pas qu’ils ont la possibilité de venir à la direction porter plainte contre le policier qui leur demande l’argent », a-t-il indiqué.

Après l’interdiction du contrôle pendant les heures de pointe, le DGA de la police routière annonce la mise en place d’une commission pour sanctionner les agents qui exercent clandestinement la profession.

 

Boubacar Barry

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Acceptez Lire la suite

Politique de confidentialité et de cookies