Guillaume Soro livre ses vérités sur le 3ème mandat d’Alpha Condé.

Ce lundi 14 septembre, l’ancien premier ministre ivoirien, Guillaume Soro, était l’invité des “Grandes Gueules » de la radio Espace. L’ancien bras droit du président Ouattara est longuement revenu sur la situation en Côte d’Ivoire avant de s’exprimer sur l’actualité se la sous-région ouest-africaine, notamment le troisième mandat du président Alpha.

En exil depuis plusieurs mois maintenant, Guillaume Soro indique tout d’abord que sa relation avec le dirigeant guinéen est assèche depuis 2019 lorsque le président Ouattara a déconseillé à son homologue guinéen de ne pas le recevoir à Conakry avant que lui-même ne prenne volontairement ses distances.

«A partir du moment où j’ai senti de l’hésitation à Conakry, je n’ai pas voulu en rajouter à l’embarras du président Alpha Condé. Je me suis personnellement interdit de lui adresser la parole. Maintenant, il a décidé de faire un troisième mandat dans le sillage du président Ouattara, c’est au peuple guinéen d’apprécier», poursuit l’ancien premier de l’assemblée nationale ivoirienne.

Sans vouloir trop commenter la situation actuelle que traverse la Guinée, l’ex-ministre ministre ivoirien de la défense invite les Guinéens pour lesquels il dit éprouver un grand respect depuis l’avènement des indépendances en Afrique de faire face à son destin.m : «Je veux dire au grand peuple guinéen de trouver lui-même les ressources nécessaires pour son bonheur. Ce que je souhaite à la Guinée, c’est la paix, la tranquillité et le bonheur partagé».

En ce qui concerne la Côte d’Ivoire, celui qui est considéré comme l’artisan de l’élection d’Alhasssane Ouattara en 2011, aujourd’hui exclu de la présidentielle du 31 octobre, dit être catégoriquement opposé à la violation de la constitution de la Côte d’Ivoire et du troisième mandat du chef de l’État ivoirien.

Boubacar Barry,pour flashguinee. info

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Acceptez Lire la suite

Politique de confidentialité et de cookies