The news is by your side.

(Guillaume Soro) « D’ici septembre-octobre, quelque chose se passera » en Côte d’Ivoire

0

Abidjan, 11 août 2019 -[ALERTE INFO]-L’ex-président de l’Assemblée nationale ivoirienne Guillaume Soro, a affirmé samedi soir à Paris que « d’ici septembre-octobre, quelque chose se passera » en Côte d’Ivoire, en allusion à la mise en place d’une plateforme dénommée « GPS », censée regrouper les différents mouvements créés par ses partisans en prélude à la présidentielle de 2020, à une cérémonie.

« D’ici septembre-octobre, quelque chose se passera et je vous demande de vous mobiliser parce que nous devons rassemble nos forces (pour) changer les choses en Côte d’Ivoire », a annoncé M. Soro, évoquant le terme « GPS » pour désigner « le mouvement » qu’il compte mettre en place.

Dénonçant au passage l’ »arrogance » du gouvernement, il a invité ses partisans à « rassembler (leurs) forces » afin de « changer les choses en Côte d’Ivoire », car ce qu’il « voit » n’est pas ce dont il a « rêvé » pour le pays.

« On vous invitera à embarquer dans le GPS. Embarquons ensemble (…), rassemblons-nous pour bâtir la nation ivoirienne », a recommandé Guillaume Soro, qui dit travailler depuis « quatre ans » à l’élaboration d’un « programme de gouvernement ».

« Nous sommes en train de peaufiner notre programme et je suis très à l’aise parce que si nous gagnons l’élection en 2020, dès le lendemain je saurai exactement ce qu’il faut faire », a indiqué M. Soro, ajoutant avoir « opté pour la social-démocratie » en vue de « mettre l’être humain au cœur de (sa) politique ».

MYA

Abonnez-vous à notre newsletter
Inscrivez-vous ici pour recevoir les dernières nouvelles, mises à jour et offres spéciales directement dans votre boîte de réception.
Vous pouvez vous désabonner à tout moment

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepté Lire la suite