Grève des enseignants: 11 strutures syndicales décident d’apporter leur soutien au SLECG

Le Syndicat Libre des Enseignants et Chercheurs de Guinée (SLECG), a reçu à son siège ce vendredi 7 février 2020, des représentants de onze structures syndicales du pays. Ces derniers étaient venus apporter leur soutien au SLECG, afin de mener le combat ensemble jusqu’à la satisfaction des différentes revendications des enseignants.
 Après des heures d’échanges entre ces structures syndicales,  une décision a été prise, celle d’apporter un soutien au bureau exécutif national du Syndicat libre des Enseignants et Chercheurs de Guinée (SLECG).
Selon le secrétaire général du SLECG, Aboubacar Soumah,  ces structures syndicales ont discuté avec le  SLECG et ils se sont entendues pour élargir les informations à toutes les structures, surtout au niveau des banques.
« On s’est dit qu’il  faut donner la possibilité à la structure bancaire d’informer suffisamment tout le personnel du système bancaire guinéen.  C’est ce qui ne nous a pas permis de déclencher immédiatement la grève. Sinon, toutes les structures syndicales étaient engagées à déclencher dès le lundi, une grève illimitée sur toute l’étendue du territoire national », a dit Aboubacar Soumah.
Le secrétaire général de la délégation syndicale d’Ecobank, a réaffirmé sa volonté de mener le combat avec le SLECG jusqu’à la satisfaction de ses revendications.
« Le secteur bancaire va observer cette grève. La FESABAG est bien représentée à l’USTG. Le premier secrétaire général de l’USTG est le secrétaire général de la FESABAG, c’est pour vous dire qu’ensemble nous allons déclencher une grève générale illimitée si toute fois, nos revendications ne sont pas prises en compte », a précisé ce banquier.
A noter que ces structures syndicales comptent déposer un préavis de grève générale illimitée auprès du gouvernement,  le jeudi 13 février 2020.
Said Gaya pour Flashguinee