Gouvernement : Vers une rencontre entre le PM Kassory et Mama Kany Diallo du Plan

Le différend qui opposait le Premier Ministre, Chef du gouvernement à Mama Kany Diallo, Ministre du Plan et du Développement Économique, pourrait connaître son épilogue dans les heures qui suivent.
Les deux hauts commis de l’État, sauf changement de dernières minutes, ont chacun de son côté accepté le principe de la rencontre en vue de surmonter les obstacles et redéfinir une nouvelle base de collaboration dans l’objectif de maintenir l’unité et la solidarité entre les membres du gouvernement, dans le strict respect de l’autorité supérieure de celui qui a en charge, la coordination, l’orientation de l’action de toute l’équipe gouvernementale.
Comme dans toute collaboration ou relation humaine, il arrive le plus souvent qu’une incompréhension puisse naître sans pour autant remettre en cause les fondements de la collaboration ou des liens existants.
Ce bras de fer, sans l’être autant comme le prétendent des commentateurs de la vie politique, sans être initiés au fonctionnement de l’État, avait pris une tournure déprimante et dégradante de l’image de tout un gouvernement.

Alors que, selon plusieurs sources, les deux entretenaient de très bons rapports et n’ont jamais eu une discussion ouverte de nature à casser leur lien social ou professionnel.

Le Chef de l’État dont l’arbitrage était attendu soit en faveur de l’un au détriment de l’autre ou vice-versa, était plongé dans un véritable dilemme et ne cherchait qu’à trouver le juste milieu sans que ni l’un ni l’autre ne perde la face, pour ne point affecter l’équilibre dans le jugement et ou, perdre la dynamique de son gouvernement.

Face à l’agitation d’une toile, parfois avec un raisonnement qui part dans tous les sens et des commentaires dépourvus de toute lucidité, le gouvernement était dans l’impératif du rapprochement des positions entre les deux, pour freiner le plus rapidement possible la mésentente née de l’appréciation divergente sur le plan de riposte économique.

Le Premier Ministre et la Ministre du Plan finiront par se retrouver autour de la table, suite à une médiation du Ministre d’État, Tibou Kamara qui a de bonnes relations avec eux, pour aplanir leur différend et redonner à la fonction premier-ministérielle toute sa lettre de noblesse et sa grandeur dans les décisions, qui doit engager la responsabilité de tout le personnel du gouvernement.
Cette unité retrouvée par la volonté des deux « protagonistes », va éviter à l’équipe une déchirure profonde et pourra permettre aussi au Chef de l’État d’éviter des sanctions disciplinaires à l’encontre de ses poulains.

Par Marouane Dinguiraye

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Acceptez Lire la suite

Politique de confidentialité et de cookies