Frontière guinéo-sénégalaise : Plus de 250 camions y sont bloqués

Quelques jours avant la présidentielle du 18 octobre dernier, presque toutes les frontières terrestres de la Guinée ont été fermées. Depuis, plusieurs véhicules de transport de marchandises y sont bloqués. À la frontière guinéo-sénégalaise par exemple, plus 250 camions y sont stationnés. C’est en tout cas ce qu’a révélé, ce mardi 05 janvier, le président du syndicat des transporteurs chez nos confrères des Grandes Gueules de la radio Espace.

Malgré toutes les démarches administratives menées par le syndicat, Manga Camara affirme que rien n’a été obtenu pour le moment.

« Nous avons plus de 250 camions stationnés à la frontière Guinéo-sénégalaise. Nous avons même écrit une lettre adressée au président de la République pour une doléance afin de libérer la frontière pour qu’on évite certaines catastrophes comme les feux de brousse qui peuvent brûler nos camions et leur contenu mais nous n’avons jusque-là pas reçu de réponse », a-t-il laissé entendre.

Depuis plus de trois mois maintenant, ces camions qui sont venus de la Gambie, du Sénégal ou de la Guinée à destination de l’extérieur sont toujours bloqués. Et pour le moment, conclut-il, « on nous a rien dit sur les raisons ».

Boubacar Barry