FNDC: les restent droit dans leurs boîtes pour une nouvelle grève

Intervenant chez nos confrères de la radio Espace fm ce mercredi 27 mai 2020, le chargé des opérations du front national pour la défense de la constitution ( FNDC) a réitéré la volonté du front pour une grève et ce, malgré la propagation de la pandémie de COVID-19.

Dans son intervention, Ibrahima Diallo a déclaré que le gouvernement ne leur laisse pas le choix. Pour lui, malgré la trêve observée par le FNDC:《 le gouvernement guinéen continue d’ignorer le plus bel des appels lancés par les Nations-Unies et l’OMS, de désengorger les prisons du pays. Pendant que les gouvernements des autres pays consacrent tout leurs efforts contre le coronavuris, le gouvernement guinéen déploie toutes ses forces pour arrêter et maintenir en détention les responsables du FNDC dans les différentes prisons.》

Poursuivant, ce chargé des opérations estime que face à cette situation:《le FNDC se trouve dans l’obligation de sortir pour exiger la libération de nos camarades et plus de 200 militants du mouvement.》

M Oury Diallo pour flashguinee.info

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Acceptez Lire la suite

Politique de confidentialité et de cookies