The news is by your side.

FESCAPO 2019 : l’ONACIG répond aux allégations de monsieur Yomba Kader

0

L’ONACIG (office national de cinématographie, de vidéographie et de la photographie de Guinée NDLR) dément toute histoire d’endettement de la délégation guinéenne lors de la dernière édition du Festival Panafricain du Cinéma à Ouagadougou.

C’est dans une déclaration lue, ce lundi 13 mai par la Directrice Générale, Mme Mariama Camara qu’il l’a fait savoir. L’ONACIG estime que toutes les déclarations faites par M. Kader Yomba sur la radio espace Condé sont fosses. Selon elle, son institution ne s’est jamais endettée pour la participation de la Guinée au FESPACO.

Pour plus de détails, votre quotidien vous propose de lire la déclaration de L’ONACIG ci-dessous

«L’ONACIG a été choqué par les propos mensongers de Kader Yomba Condé relatifs à la participation de la Guinée au FESPACO 2019 sur une radio de la place.
Vu la grossièreté des mensonges et des insinuations qui peuvent en découler, l’ONACIG s’inscrit en faux, dénonce et condamne l’attitude maladroite et malhonnête de M. Kader Yomba Condé. La présente déclaration vise à informer et éclairer l’opinion sur ces allégations quo sont une fois de plus truffées de mensonges.
1-L’ONACIG confirme que la délégation officielle de la Guinée à la dernière édition du FESPACO était composée sous l’égide du ministère de tutelle de Sékou Oumar Barry, (Cinéaste et auteur de “Et vint la liberté ”), Moussa Kemoko Diakité réalisateur de “Naitou l’orpheline” et Mariama Camaara Directrice Générale ONACIG et Secrétaire Régionale de la Fédération Panafricaine des Cinéastes FESPACI). Les deux premiers ont récompensés pour service rendu au cinéma africain et la Directrice Générale de L’ONACIG pour ses activités dans la sous région au sein de la FESPACI.
2-Les trois films guinéens sélectionnés au FESPACO 2019 concernent un court métrage de fiction réalisée par un jeune guinéen avec une production sénégalaise à Dakar à Dakar et deux (2) films d’écoles produits par l’ISAG de Dubréka. Le FESPACO prend en charge les réalisateurs dont les films sont sélectionnés. C’est donc faux et malhonnête de la part de M. Kader Yomba Condé d’affirmer qu’il s’est endetté pour envoyer une équipe composée de ces jeunes cinéastes puisque ces derniers déjà pris en charge. La participation au FESPACO tout comme les financements de L’Etat sont soumis à un règlement que tous les cinéastes professionnels et sérieux connaissent.
Les services de L’ONACIG ne sont pas concernés par le soi-disant endettement de M. Kader. D’ailleurs, sa démarche s’apparente au regard de nos services à une tentative d’escroquerie.
3-Les propos de M. Kader Yomba Condé et sa démarche maladroite sont le fait de son ignorance notoire des règlements du FESPACO et des prérogatives de L’ONACIG et rappelons à cet effet que :
L’ONACIG n’a pas vocation à financer des personnes qui vont se promener au Fespaco puisque le sieur Kader Yomba Condé n’est ni un producteur, ni réalisateur, ni technicien, ni acteur des films sélectionnés.
Pourquoi donc s’endetter pour envoyer les deux réalisateurs déjà pris en charge ?
C’est l’Etat qui a financé les deux films d’école sélectionnés par le biais de l’ISAG, puisque c’est l’Etat qui subventionnne cet institut.
4- Pour le reste, des allégations aussi toutes mensongères nous condamnons et rejetons l’ensemble des propos de M. Kader Yomba Condé qui n’honnore pas la profession de Cinéaste. Un artiste menteur et manipulateur est un danger pour le création.
5-Pour terminer, nous rassurons l’ensemble des auteurs ainsi que nos partenaires de notre disponibilité, notre engagement ainsi que des efforts que nous continuons de fournir dans le cadre de notre mission.
L’ONACIG reste à la disposition de chacun et de tous. »

Abonnez-vous à notre newsletter
Inscrivez-vous ici pour recevoir les dernières nouvelles, mises à jour et offres spéciales directement dans votre boîte de réception.
Vous pouvez vous désabonner à tout moment

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepté Lire la suite