Fermeture des frontières :  le secrétaire général du syndicat des transports de Labé trouve le moment inopportun !

A dix huit jours (18) jours des élections présidentielles en république de guinée, le gouvernement vient de fermer les frontières avec certains pays voisins. Le secrétaire général du syndicat de transport mécanique général déplore cette fermeture.

Elhadj Maladho zawia trouve le moment inopportun de fermer les trouver alors que nous ne sommes pas sorti dans l’impasse de la pandémie « Vraiment c’est avec une très grande déception qu’on a appris cette nouvelle et puis avec l’arrivée de cette maladie les frontières étaient fermées six mois environ pour le transport en communs c’était seulement les poids lourds qui étaient autorisés de faire la navette pour le transport des marchandise l’échange des marchandises et ça aussi c’est avec un très grand risque parce que les personnes sur chaque camions étaient limitées sur chaque camions c’est le conducteur plus une seul personne c’est soit le conducteur fait descendre ses deux apprenties il fait monter un propriétaire de bagage ou il débarque le propriétaire de bagage plus un apprentie il voyage avec un apprentie parce que c’est deux personnes par camion moi que c’est très difficile de voyager à deux dans un camion supposons que ce camion tombe en crevaison est ce qu’un seul apprentie peut démonter la roue mais c’est impossible il y’a un grand handicape dans ce sens parce que présentement on a des camions qui sont chargés de fruit et qui doivent quitter la guinée en destination du Sénégal ou la Guinée Bissau qui sont à la frontière les fruits la sont entrent de pourrir dans la préfecture de Koundara c’est une grande perte pour les propriétaires de ces marchandises » explique Elhadj Maladho.

Après 7 mois de fermeture suite à la pandémie du Coronavirus les frontières Bissau-guinéenne et celle guineo-senegalaise sont à nouveau fermées par le gouvernement

Alpha Fogo Baldé depuis Labé pour flashguinee.info

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Acceptez Lire la suite

Politique de confidentialité et de cookies