Info d'ici et d'ailleurs

Faya sur la déclaration d’Alpha Condé: » C’est un chef de parti que nous avons entendu, pas un président »

Faya Millimono président du BL(Bloc Libéral) affirme  à  nouveau ce samedi lors d’un rassemblement des membres FNDC qu’il ne reconnait plus le professeur Alpha Condé comme président de la république. La lutte continue jusqu’au départ du président Guinéen.

Faya  dit n’avoir pas entendu un discours digne d’un président de la République vendredi soir sur les antennes de la télévision nationale (RTG).

《Hier quand je l’ai entendu, je ne m’attendais à ce qu’Alpha Conde soit un chef d’Etat. En tout cas, moi je ne le reconnais plus comme président. C’est un chef de parti en perte de vitesse que nous avons entendu. Il n’a fait qu’appeler ceux de son camp qui ont effectivement pleuré hier et d’autres doivent avoir certainement des crises cardiaques》, a indiqué l’opposant Faya Millimono sur  le report des législatives et du référendum.

L’opposant Faya Millimono demande au président Condé de se rendre à l’évidence que 《désormais, nous cherchons à aller vers une alternance pour trouver un autre président. Beaucoup de chances lui avaient été données après 50 ans de mensonges. Nous avions pensé que lui il  allait être à la hauteur vu qu’il s’est identifié à des grands hommes de ce monde comme Mandela. Aujourd’hui, rien qu’à penser à ça, nous sommes choqués》.

Il appelle les guinéens à ‘’continuer le combat pour demander le départ définitif d’Alpha Condé.  Pour le président du BL 《même l’ombre d’Alpha Condé autour de Sékhoutouréya ne peut pas rassurer pour qu’il y ait une élection, crédible et transparente en Guinée’》.

Aissatou Diallo