Faya Millimouno : ‘’Salifou Kébé est comme une machine, quand on appuie, il S’allume et quand on appuie encore, il s’ éteint…’’

Le report des élections législatives continue de faire jaser les hommes politiques guinéens. Des réactions figent de toute part.

Intervenant ce mardi dans l’émission ‘’œil de Lynx’’ de la radio Lynx Fm, le leader du Bloc Libéral a déclaré que ce report est un non-évènement et que selon lui, c’est la Guinée qui est réduite à sa plus petite expression.

« Aujourd’hui, c’est la Guinée qui est banalisée, réduite à sa plus petite expression. Ce report-là est un non-événement. C’est le lieu d’appeler le peuple de Guinée à se mobiliser davantage pour empêcher des élections bâclées, un référendum et un troisième mandat, parce que notre pays n’a plus de constitution, ni de lois et c’est au prix de cela que nous aurons un avenir », a appelé le leader du BL.
Selon le Dr Faya , le président Alpha Condé, depuis son arrivée au pouvoir veut faire de la Guinée sa chose personnelle. C’est pourquoi affirme-t-il : « Il a mis toutes les institutions sous son contrôle. C’est devenu des petits machins. La seule institution qu’il n’avait pas le contrôle à 100% c’est l’Assemblée nationale parce qu’il y avait les Fodé Oussou Fofana là-bas. Maintenant, il faut se doter d’une Assemblée monocolore où il n’y a que le jaune. C’est pathétique. Alpha choisi donc en mettant de côté tout ce qui est légal, ce qui est constitutionnel, ce qui est contrainte et lié à l’organisation des élections. On fixe des dates comme on veut ».

Pour terminer, il affirme que le président de la Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI) , Me Salifou Kébé est  comme,  «une machine quand on appuie, il s’allume et quand appuie il s’éteint aussi ».

Said Gaya pour Flashguinee

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Acceptez Lire la suite

Politique de confidentialité et de cookies