Falsification de la constitution »: Bah Oury parle d’un approfondissement des crises en Guinée 

La falsification de la constitution adoptée le 22 mars dernier continue de faire réagir au sein de la classe politique guinéenne. Bah Oury, ex président de l’UDD qui s’est exprimé sur Twitter, indique que cette falsification est une manière d’approfondir les crises en Guinée.

« La promulgation d’un texte en guise de constitution différent du projet publié dans le jo pour laquelle un référendum trés contreversé a été organisé le 22 mars est une étape supplémentaire de l’approfondissement des crises en Guinée.En effet l’Etat guinéen vit un vide juridique », a-t-il indiqué.

Alpha Oumar Bah pour Flashguinee

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Acceptez Lire la suite

Politique de confidentialité et de cookies